RÉSERVATION ONLINE

Arrivé et départ
Numéro de chambres
Numéro de personnes

Communes proches

San Carles

Sant Carles est un lieu de résidence choisi dans les années 50 par plusieurs intellectuels et, par conséquent, il a hérité d’une activité culturelle intense.

C’est un petit village mais qui possède de belles maisons de paysans, une église blanchie à la chaux de 1785, avec son clocher singulier,  et son puits traditionnel et les restes d’un moulin à huile romain. Il faut mentionner le restaurant can’Aneta, qui propose notament des liqueurs élaborées avec les herbes traditionnelles d’Ibiza. 

Santa Eulària des Rius

Si nous nous basons sur le nombre d’habitants, Santa Eulària est la deuxième commune de l’île, derrière la ville principale Eivissa. Avec son église fortifiée, le cimetière et plusieurs maisons blanchies à la chaux, elle est couronnée par l’es Puig de Missa. Ses multiples services et commerces, sa promenade au bord de la mer et son port sportif favorisent une activité riche pendant toute l’année.

Ses criques les plus emblématiques, toutes de sable fin sont : es Figueral, Cala Boix, Cala Llenya, Cala Nova, Es Canar, Cala Martina, s’Argamassa, Cala Pada et Cala Llonga.

Il existe aussi des endroits marins idylliques, comme le Pou d’es Lleó ou la Cala Mastella. Une visite à la Torre de Campanitx, située entre Pou d’es Lleó et Cala Boix est recommandée pour contempler l’horizon des champs et de la mer avec l’îlot de Tagomago.

Ibiza Dalt Vila

C’est dans la capitale, dans la commune d’Ibiza (Eivissa) où se trouve l’enceinte entourée de murailles la mieux conservée de la Méditerranée, déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1999, en raison de la valeur historique, culturelle et architecturale de la forteresse côtière, avec ses ruelles et ses monuments tels que le Château ou la Cathédrale.

Dans le centre historique, aujourd’hui converti en un musée en plein air, vous pouvez retrouver les empreintes de toutes les civilisations qui sont passées par Ibiza, depuis les Phéniciens jusqu’au Carthaginois, en passant par les romains et les musulmans, jusqu’à la conquête catalane au XIIIe siècle. L’entrée principale aux monuments historiques est le pont levant du Portal de SesTaules, avec le Mercat Vell, même s’il existe d’autres accès tout aussi beaux comme le Portal Nou, avec le parc Reina Sofía.

La construction de la Muraille a été décidée par le roi Philippe II, qui a conféré à Ibiza un rôle stratégique dans sa politique de défense de la Méditerranée et a ordonné de dresser la forteresse pour freiner les invasions et les pillages constants des pirates berbères. L’ingénieur italien Giovanni Batista Calvi a dirigé le projet ambitieux de l’enceinte entourée de murailles. Jacobo Paleazzo Fratín a agrandi le projet initial et a terminé son exécution. Les travaux ont commencé en 1554 et on croit qu’ils ont duré 31 ans. 

Dans l’enceinte entourée de murailles, il est possible de visiter la Cathédrale, le siège du Musée diocésain ; l’Église de Santo Domingo, la Chapelle de San Ciriaco, le siège de la Mairie dont le claustre accueille des expositions, des concerts et des rendez-vous culturels de divers types tout au long de l’année, et le Musée archéologique qui possède une collection impressionnante de pièces liées aux cultures qui ont habité l’île, depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque médiévale islamique.

Ce site utilise des cookies. Si vous continuer la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Obtenir plus d'informations.